Dans un intérieur scandi-vintage - inspirations-deco
23528
post-template-default,single,single-post,postid-23528,single-format-standard,cookies-not-set,qode-social-login-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive

Dans un intérieur scandi-vintage

Mission du chantier : penser l’aménagement complet et la décoration de toutes les pièces de cet appartement T3 situé au second étage d’une résidence neuve à Cran-Gevrier. Prévoir également l’aménagement et la décoration du balcon dans le but de créer un ou des espaces où il fasse bon vivre tout en essayant de limiter le vis-à-vis existant.

Bref état des lieux : très rapide puisque lorsque ma cliente me contacte elle n’a pas encore les clefs de son appartement qui est en cours de construction. Nous avons donc commencé notre travail sur les plans fournis par le promoteur immobilier.

Quelques photos de l’état initial :

Pièce de vie, côté futur salon 

Pièce de vie, côté future cuisine 

Chambre d’amis 

Chambre principale

Salle de bains 

Souhaits particuliers de ma cliente :

 Faire « peau neuve » du mobilier qu’elle possède déjà.

 Avoir des meubles et de la décoration peu communs, venant des puces par exemple.

 Réussir à intégrer du mobilier de famille.

 Sortir cet appartement neuf de son ambiance immaculée.

 Aménager le balcon en essayant de réduire au maximum le vis-à-vis présent ou à venir.

 Retravailler la proposition de cuisine fournie par le cuisiniste.

Commençons par détailler ce dernier point. Ci-dessous la modélisation 3D fournie par le fabriquant à ma cliente :

A ma grande stupeur cette cuisine ne correspond pas du tout à la personnalité de ma cliente ni même aux attentes qu’elle m’a énoncées ci-dessus pour l’aménagement et la décoration de son appartement. J’ai donc décidé d’établir ma propre conception de cette future cuisine. La voici :

Pour ma cliente se fut un véritable coup de coeur ! C’est donc tout naturellement qu’elle a commandé cette cuisine auprès de son cuisiniste.

J’ai ensuite réalisé pour cet appartement une modélisation 3D de la pièce de vie complète de cet appartement, la voici :

Photos de la réalisation : (crédit photo : Doïna Photographe)

Comme vous pouvez le constater, l’implantation proposée sur la modélisation 3D a complètement été validée par ma cliente.

En effet, nous avons divisé la pièce de vie en 3 espaces bien distincts. A savoir, en entrant dans la pièce, à gauche, nous retrouvons la cuisine qui reste un élément ouvert sur la partie salle à manger (juste derrière) et sur le salon, à droite. Ce point était très important car ma jeune cliente aime recevoir et préparer de bons apéritifs ou repas à ses convives.

Comme nous venons de l’évoquer, juste derrière la cuisine, nous retrouvons le volume consacré à la salle à manger, qui s’inscrit totalement dans le style retenu. Pour ce faire, nous avons opté pour une table en noyer extensible, au design scandinave des années 60. Par sa ligne douce et harmonieuse elle apporte à notre pièce une atmosphère chaleureuse et épurée. Nous avons agrémenté cette dernière d’un mix & match de chaises chinées auprès de brocanteurs dans différentes régions de France. Pour n’en citer que quelques-unes nous retrouvons par exemple, une chaise scandinave des années 60, une chaise d’écolier, une chaise bistrot estampillée Baumann, une chaise emblématique du design scandinave des années 50 qu’est le fameux modèle Fanett dessiné par Ilmari Tapiovaara, … .

Pour décorer le mur disponible dans cet espace nous avons choisi d’installer les étagères String Pocket du fournisseur suédois String Furniture. Pour qu’elle participe complètement au style retenu nous avons choisi des montants noirs et des étagères en noyer. Ainsi elles nous donnent l’illusion d’avoir toujours été là.

Pour la petite histoire : String Furniture, design Nils Strinning, 1949Il peut sembler étrange qu’un objet aussi humble que le système d’étagère String se soit imposé comme un classique du design, mais certaines choses reflètent si parfaitement leur époque qu’elles en deviennent intemporelles. Au départ, un concours lancé par le grand éditeur suédois Bonnier, en 1949 : si les Suédois voulaient acheter des livres, il leur fallait un système de bibliothèque pratique, bon marché et facile à monter. Nils Strinning eut un éclair de génie et, bien sûr, remporta le premier prix. Depuis, les étagères String connaissent un succès continu grâce leur mélange de modularité, de simplicité et de légèreté esthétique.

Pour finir l’aménagement de cette pièce de 32,57 m2, nous avons installé le salon. Vous remarquerez sans doute que cet espace possède le plus grand volume mais c’est normal ! En effet, ma cliente apprécie être confortablement installée lorsqu’elle reçoit ses convives et, c’est aussi la partie dans laquelle elle passe le plus de temps. Pour moi, il est très important d’apprendre à connaître comment vivent mes clients dans leur logement afin de pouvoir leur organiser un intérieur qui leur soit facile à vivre et qui leur correspondent parfaitement. De plus, j’ajouterai ici que le salon est aussi l’espace de circulation pour l’accès au balcon ; il était donc indispensable de prévoir quelques mètres carrés pour cette particularité.

Pour dématérialiser visuellement nos 3 espaces nous avons installé de belles suspensions. Pour la cuisine, nous nous sommes approvisionnés chez un fournisseur italien. Les deux suspensions placées au-dessus de la table de salle à manger ont été achetées dans un magasin Annécien. La suspension du salon qui affiche de superbes proportions (envergure max. L155 cm) est une véritable oeuvre d’art qui s’apparente à un mobile lumineux en bois. En effet, suspendus dans les airs, les quatre tasseaux en chêne oscillent doucement au gré des courants d’air. D’ailleurs les couleurs de ce luminaire se marient à merveille avec la teinte Green Smoke de Farrow & Ball des murs de cette pièce.

Le salon a été meublé par un canapé et un pouf en velours côtelé de couleur claire afin de conférer à la pièce une ambiance chaleureuse et confortable. Il en est de même pour le fauteuil en velours rose poudré qui vient également donner du rythme à la décoration. Un tapis en jute, composé de teintes vertes a été acheté chez un fournisseur français. Les deux tables basses gigognes en noyer possèdent des pieds compas, caractéristique emblématique des année 50.

Avec de nombreux livres à ranger mais également beaucoup de vaisselle, ma cliente souhaitait une grande bibliothèque avec, si possible, des espaces de rangement fermés. C’est pourquoi je lui ai modulé un nouvel élément String Furniture qui fait d’ailleurs écho à son petit-frère présent dans la salle à manger. Pour donner à cet ensemble un côté plus scandinave et pour ressortir davantage sur le mur vert fumé nous sommes partis sur des montants blancs et des étagères et caissons en chêne clair.

3 miroirs en laiton, achetés eux aussi dans un magasin Annécien, viennent agrémenter le mur au-dessus du radiateur. Nous retrouvons, comme vous pouvez le constater sur les photos, de nombreuses pointes de laiton qui viennent illuminer notre pièce de vie.

Le meuble télévision est un meuble de famille. La lampe trépied noire était déjà propriété de ma cliente dans son précédent logement.

L’unique couloir de l’appartement a quant-à lui un petit côté contemporain par l’insertion du plafonnier en bois de noyer de la marque Sotto Luce. Nous avons installé dans cet espace une console noire avec quelques détails en laiton afin d’avoir un élément pouvant faire office de vide poche car cet environnement sert aussi d’entrée principale à l’appartement.

Passons à présent à la chambre d’amis. Pour cette pièce et les suivantes j’ai simplement réalisé pour ma cliente des dossiers complets dans lesquels se trouvait une planche d’ambiance, un plan d’aménagement, une liste shopping ainsi qu’un budget estimatif global pour meubler et décorer les pièces en question.

Voici la planche d’ambiance réalisée pour cette pièce (@pinterest) :

Nous nous sommes inspirés de la photo de gauche pour dématérialiser visuellement la tête de lit de cette chambre et lui donner l’illusion d’une pièce plus grande ; ce qui n’est pas négligeable puisque cet endroit fait 9,83 m2. Pour ce faire le peintre est venu appliquer une peinture de teinte bleue profond sur le pan de mur entier tout en revenant d’environ 50 cm sur les murs latéraux ainsi que sur le plafond.

La photo de droite nous à quant-à elle inspirée pour les tables de chevet. Ainsi, nos deux chevets sont des rondins de bois sur lesquels ma cliente à installer des luminaires en laiton de forme géométrique, qu’elle possédait déjà dans son précédent logement. Pour se marier à la perfection avec ces luminaires et pour faire un clin d’oeil à celui présent dans la cuisine nous nous sommes approvisionner un plafonnier noir et laiton, agrémenté de 6 ampoules led décoratives chez notre fournisseur italien. Un tapis scandinave a été acheté chez un major national en termes de décoration intérieur. Nous avons installé dans cette pièce une couturière, meuble de famille, très important aux yeux de ma cliente pour faire office de console. Elle à ajouter sur cette dernière une lampe Fatboy qu’elle possédait déjà.

Le linge de lit a été choisi en fonction de la chromatique présente sur notre planche d’ambiance et avec des formes géométriques pour rappeler les lampes de chevet et pour s’inscrire parfaitement à l’intérieur du style retenu.

Passons maintenant à la chambre principale de l’appartement qui mesure 11,63 m2. Pour cette pièce le style retenu est : éthnique chic en référence aux voyages. En effet, ma cliente voyage beaucoup à travers le monde. Le but pour moi était donc qu’elle se sente dans sa chambre comme dans la chambre d’un hôtel en vacances à quelques milliers de kilomètres d’Annecy.

Pour dématérialiser visuellement la tête de lit nous avons appliqué une teinte très communément appelée vert sapin. Pour décorer cette dernière nous avons fixés 4 paniers muraux en rotin. Matériau que l’on retrouve également sur la suspension centrale.

Pour accessoiriser cette pièce, nous avons opté pour deux lampes de chevet dépareillées. Pour ce faire, celle de gauche (sur la photo) est une applique murale blanche avec, encore une fois, une pointe de laiton. Celle de droite est une lampe secondaire à poser toute de dorée vêtue. Cette couleur illumine complètement notre mur de peinture.

Les chevets sont eux aussi dépareillés. Celui de droite (sur la photo) est un meuble de famille. Celui de gauche est une succession de deux valises en métal de couleurs différentes.

Un tapis ethnique faisant office de descente de lit a été installé ; il a été retenu assez vite car nous retrouvons sur ce dernier les teintes présentes sur les paniers muraux.

C’est dans cette pièce de l’appartement que nous retrouvons le plus de meubles de famille. En effet, l’ancien vaisselier en bois foncé a été réutilisé ici en guise de commode.  Puis, dans le coin, près de la fenêtre,un fauteuil Louis XV a été installé.

Un panier en osier faisant office de cache pot a été déposé à l’entrée de la chambre.

Passons à la salle de bains. Dans cette pièce j’ai aidé ma cliente à choisir la teinte des deux murs non carrelés ; un bleu d’eau ainsi que la suspension centrale en métal noir avec l’intérieur argenté en référence au chrome déjà présent dans cet endroit sur les mitigeurs par exemple. De plus, la couleur de la suspension fait référence au côté marbré du carrelage. Nous avons aussi choisi ensemble les patères Toot du designer Rianne Koens pour la marque Puik dont je vous ai déjà parlé dans l’article de ce blog intitulé « Le refuge des 3 petits garçons ».

Pour sélectionner ces éléments, je me suis basée sur les choix qu’avait déjà fait ma cliente pour le carrelage ainsi que pour le mobilier.

Voyons ensemble l’extérieur maintenant. Je me suis aussi amusée sur ce projet à meubler et à décorer le balcon de 20,71 m2 composé de deux espaces bien distincts comme vous pouvez le constater sur le plan ci-dessous.

Avec cette observation j’ai pris parti de disposer deux espaces bien différents. Le premier (en jaune sur le plan) a été aménagé en pensant à un salon de détente cocooning. Le second (en bleu), a été pensé comme une salle à manger. Il est ainsi constitué d’une grande table d’extérieur en métal extensible avec, encore une fois, un mix & match de chaises d’extérieur dans le même matériau. Pour essayer de préserver au maximum le vis-à-vis j’ai conseillé à ma cliente d’installer contre la main courante (en bas du plan, le rectangle gris) une jardinière assez haute et de la remplir avec des plantes qui prennent très vite un beau volume. Cette dernière est en cours de réalisation car c’est un élément créé sur-mesure. Il en est de même pour les 3 pots de fleurs (mes 3 ronds sur le plan, entre l’espace salon et salle à manger). De plus, ces éléments dématérialisent la séparation entre les deux espaces récemment constitués.

Sous la table et les chaises vous pouvez observer un tapis de couleur lilac de la marque Suédoise Pappelina. Pour la petite histoire, il y a 20 ans, Lina Richardsson, fondatrice et designer de la marque réalisait des tapis en plastique. A cette époque, le produit était considéré comme révolutionnaire car il combinait un matériau nouveau avec un design moderne et un savoir-faire traditionnel. Cependant, aujourd’hui des matériaux certifiés made in Suède ont remplacé les rubans en plastique des années 1960 qui ont inspirés la créatrice. Rassurez-vous, les matériaux qu’ils utilisent aujourd’hui répondent à toutes les normes actuelles en matière d’environnement, de santé et de sécurité. Ces tapis sont parfaits pour l’extérieur car ils sont très résistants aux UV et aux intempéries et très facilement nettoyable.

Dans cette partie le mot cocooning prend tout son sens avec cette accumulation d’assises diverses et variées qui permettent de recevoir de nombreuses personnes à passer un moment agréable à l’extérieur avec vue sur les montagnes.

Ici aussi, nous retrouvons un tapis Pappelina jaune pâle. Ainsi que deux tables basses gigognes métalliques qui reprennent elles aussi l’esprit des pieds compas.

 

En espérant que cette nouvelle réalisation vous aura plu, je vous invite à me laisser vos impressions. Et si vous aussi vous avez besoin de mes services pour aménager ou décorer votre intérieur ou extérieur n’hésitez pas à venir me rencontrer dans la vallée des Aravis.

 

Mathilde S.

Architecte/décoratrice d’intérieur

Mathilde SOUFFLOT sur Thônes, FR sur Houzz
Pas de commentaires pour le moment

Poster un commentaire